DOCUMENTS

Documents publiés

Réunion du core team du club de partenaires

Compte rendu du Core team du club de partenaires du GDR Robotique



VERSION: 06/11/2008

6 novembre 2008 - 14:00 à 18:30 - Paris, France

Place:


Dassault Aviation, Saint Cloud – Salle Guillaumet

Point de contact:


Bruno Patin (bruno.patin@dassault-aviation.com)

Objectif:


Point d'avancement des travaux du club et du GDR

Sorties attendues:



Mise à jour des membres du core team
Approbation des actions des groupes par le core team
Sensibilisation à une action "standardisation" qui pourrait être ajoutée

Eléments présentés:



Rodolphe Gélin du CEA-LIST a présenté l'action du CEA-LIST en terme de participation au groupe de standardisation Robotique ISO

Etienne Dombre a ensuite présenté l'activité du GDR. Les planches étaient issues des journées GDR (23 et 24 octobre de cette année)

Bruno Patin a présenté l'ensemble des éléments issus du club (vie du club et groupes de travaux)

Les différentes présentations sont disponibles sur le site du GDR

Synthèse:



Standardisation



La standardisation / normalisation du domaine de la robotique bat son plein actuellement avec une présence très faible de la France. Le seul représentant a été Rodolphe Gélin lors des dernières sessions et de toute façon, aucun des industriels concernés ne participe. La question peut se poser d'une représentation du club et / ou du GDR afin de promouvoir nos positions. Il est à noter que la possibilité de faire adopter des modifications passe par le nombre de personnes présentes et / ou la représentation qu'ils assument. Les travaux portent beaucoup sur les problématiques de sécurité des robots de service ce qui est couverts en France par des normes issues du domaine ferroviaires.

GDR



L'activité du GDR est importante mais pas uniforme suivant les différents Groupes de Travaux. Cependant les interactions entre ceux-ci et le club ne sont pas encore suffisantes. Des séminaires communs sont envisagés qu'il faut concrétiser. Pour l'instant, un séminaire commun groupe "plate forme" / GT4 est prévu pour la fin du mois de janvier qui sera organisé par Cyril Novalès (LVR) qui représentera le GT4 et Eve Coste Manière doit discuter avec le GT1 quelques thématiques.

Dans le cadre de la réorganisation du CNRS et de sa transformation en institut, une discussion a eu lieu sur la façon de soutenir le GDR. L'idée de fournir une base de donnée sur les partenaires du club a été admise. Guy Caverot prend l'action de fournir un premier formulaire que les partenaires devront remplir.

Le club demande au GDR de pouvoir participer à l'élaboration des documents de prospective qui doivent être réalisées afin d'appuyer la demande de renouvellement du GDR (fin d'année prochaine). Etienne Dombre propose que les points de contact club se mettent en relation avec les différents responsables de GT.

Le GDR a tenu un séminaire sur la robotique et l'enseignement. Le club pense qu'il serait bon qu'il exprime un retour sur les éléments de ce séminaire. Hors séance, l'animateur du club propose de diffuser un mail afin de demander ce retour aux partenaires. Un état des lieux pourra être fait lors de la réunion générale du club. Une nouvelle journée doit avoir lieu. Il est nécessaire que le club fournisse un point de contact pour cette activité du GDR.

Le club réitère une demande de mise en place d'une base de données portant sur les thèses du domaine robotique. Etienne Dombre souligne que des bases de donnée existent déjà même si elles sont complexes à utiliser.

Le site web du GDR va changer. Toutes les remarques qui y sont liées attendront l'évaluation de cette nouvelle version.

Vie du club



La signature des différentes conventions est en cours. Il est à souligner que les directions juridiques respectives des entreprises et du CNRS ne facilite pas cette tâche.

Il faudrait dans la liste des participants du core team indiquer plutôt le nom des entreprises concernées afin de leur permettre de changer le mandant sans difficultés.

Rodolphe Gélin quittant le CEA, il est nécessaire d'indiquer la personne du CEA qui participera au club (hors séance, un message est arrivé indiquant que, pour l'instant, le CEA n'a pas les ressources de participer au club).

Du fait d'une absence de participation aux actions du core team, les sociétés SAGEM, PG-ES et PROLEXIA sont considérés comme s'en retirant (voir les règles adoptées lors de la première réunion générale).

La liste des points de contact évolue, avec quelques inconnues :

GT1 : Eve consulting (Eve Coste-Manière)
GT2 : Robosoft (Robert Millet)
GT3 : pas de point de contact ? Demande auprès des animateurs GDR à faire.
GT4 : EDF R&D (Vincent Delalande)
GT5 : demande à faire à Haption
GT6 : BA systems (Guy Caverot)
GT7 : Aldebaran (Petra Koudelkova)

Les partenaires considèrent qu'ils ne sont pas assez nombreux et que le club n'est pas assez connu. Une solution est que chacun fasse la promotion auprès des compagnies qu'il connait et que des communiqués de presse soit fait.

L'animateur du club constate que sa charge de travail peut être assez importante. Il demande à ce que chacun soit plus pro actif afin de pouvoir créer une meilleure dynamique.

Les partenaires sont d'accord sur le fait que le jour où le GDR proposera des éléments plus concrets (algorithmes à l'image de ISIS par exemple), l'intérêt sera suffisamment clair pour provoquer des inscriptions.

Groupes de travail



Le groupe plates formes a participé à la soumission de la proposition PROTEUS à l'ANR (proposition en ligne sur le site du GDR). Il est en train de participer à sa nouvelle soumission (appel ANR ARPEGE à remettre le 19 février). Un séminaire est en préparation avec le GDR afin de permettre un retour sur cette nouvelle mouture du texte.

Le groupe roadmap a son action limitée par les possibilités des différents partenaires. Il est à souligner que peu de partenaires implémentent ce travail. Delphine Dufourd (DGA) va arrêter l'animation de ce groupe de travail. Aurélien Godin (DGA) va reprendre ce rôle.

Conclusions



Le GDR et le club sont en train d'arriver à des modes de fonctionnement stables

Le club reste fragile. En effet, il semble que le départ de son animateur signerait sa mise en sommeil. Sa maturité et ce qu'il propose pour ses partenaires ne permettent pas pour l'instant de passer à une structuration plus importante (par exemple création d'une loi 1901)

La possibilité d'avoir des contrats auprès de l'ANR au titre des groupes de travaux du club semble accessible. PROTEUS pourrait en être un prototype.

Il est nécessaire d'élargir la base des partenaires actifs (participant aux différents séminaires proposés par les GTs dans un premier temps).

Actions



Il est nécessaire de faire remonter l'information de l'absence de représentation française dans les commissions de standardisation. Le groupe de travail Plate-forme prendra en compte une représentation à travers la proposition PROTEUS.

Guy Caverot fournira un formulaire permettant une identification des partenaires du club afin d'appuyer les demandes du GDR Robotique auprès des différents décideurs étatiques (ANR, CNRS, …).

Afin d'établir des sujets de séminaires communs club / GDR :

Guy Caverot prendra contact avec le GT6 (Gabriel Abba) ;

Vincent Delalande prendra contact avec le GT4 (Nicolas Andreff) ;

Robert Millet prendra contact avec le GT2 (Tarek Hamel).

Afin de participer à l'élaboration des documents de prospective, les différents points de contact club doivent se rapprocher des responsables de GTs.

Etienne Dombre indiquera où trouver la base de données des thèses afin de voir dans quelle mesure celle-ci répond à la demande du club.

L'animateur contactera Haption pour leur demander d'être point de contact pour le GT5.

L'animateur contactera le GT3 afin de savoir s'ils peuvent proposer un industriel référent.

L'animateur essayera de faire une liste des organes de presse à qui fournir un communiqué.

Participants :



OrganisationName
1LIRMMEtienne Dombre
2Dassault AviationBruno Patin
3BA SystèmesGuy Caverot
4CEA-LISTRodolphe Gelin
5ECAPierrick Daniel
6GostaiBenoit Pothier
7RobosoftRobert Millet
8NexterDominique Hoslin
9EDF R&DVincent Delalande
10EDF R&DErwan Lafaill


Excusés :



OrganisationName
1DGADelphine Dufourd
2THALES TOSAJoël Morillon
3Eve consultingEve Coste-Manière
4AldebaranPetra Koudelkova